Et l’intérieur est aussi spacieux et agréable, sanitaires compris.
Dans un contexte plutôt morose, comment nous en sortons-nous à Saint Martin de la Cluze ? Nous avions deux projets dans nos dossiers : d'une part le bâtiment technique municipal destiné à abriter nos véhicules d'entretien des voiries et le travail de nos agents communaux, d'autre part la mise en œuvre du PLU, qui avait été décidée à l'unanimité en conseil municipal. Nous imaginions devoir renoncer à au moins l'un des deux projets, mais une exploration affinée de nos finances nous a permis d'envisager l'avenir proche avec un certain optimisme. Et maintenant, Le bâtiment technique municipal est terminé Après plusieurs réunions successives en 2015 avec la société comptable ABLOK, le représentant de la DDT M. Colautti et l’architecte M. Maes, chargés de l’étude du bâtiment, la dernière version du projet, ci-dessous, avait retenu les suffrages de l’équipe municipale composée des principaux intéressés, nos agents communaux Alain Fanjat et Eric Tirard-Collet et des élus Joël Cavret, Daniel Niot, Hélène Rossi, Julien Lattat et Bernard Moro. Trois esquisses nous avaient été présentées, sur différents "scénarios", c'est-à-dire des orientations topographiques différentes, toutes situées sur le terrain en contrebas du terre-plein de la Dondelle, plus ou moins adossées au talus, avec une vaste aire de manœuvre pour les véhicules. Nous souhaitions un hangar à la toiture orientée en parallèle à la Dondelle, avec possibilité d'aménagement des combles pour gagner un espace de stockage des matériels à entreposer au sec, des locaux bureaux et atelier situés au Sud pour limiter les dépenses d'énergie, des ouvertures véhicules vers l'Est, et des cellules de stockage de matériau (sel, sable etc.) situées au Sud du bâtiment le long du talus. Le budget, suivant les formules, se situait entre 160 000€ et 185 000€. Nous avons évidemment opté pour le moins coûteux, avec quelques aménagements qui permettront entre autres une extension ultérieure vers le Nord. Nous pensions à une toiture équipée de panneaux solaires, mais l'orientation induite aurait été incompatible avec l'aménagement d'un espace de stockage sous les combles.
panneau transparent bardage bois Version 5 Après moult négociations et retour au budget initial de 160 000€ nous arrivions à cette perspective… Passez la souris sur le projet pour voir le réel. Pas mal, non ?