- -
En 2012 a démarré le chantier d’aménagement du Vivier, au- delà de l’aire de compostage. De quoi s’agissait-il ? Il fallait valoriser l’espace non négligeable en aval du compost. Amener des tonnes de terre végétale pour en faire un lieu de loisirs, sur un rectangle de 50m par 30m. Derrière les saules et la mare, un autre terrain, labouré et aménagé, allait être dédié aux jardins communaux, pour permettre aux résidents intéressés de cultiver des concessions d’une centaine de mètres carrés chacune. (passez la souris sur les diverses zones du croquis)
Aménagement du Vivier